Centre Hospitalier de Nevers
Urgences... Plan d'accès... Nous contacter...

Hémostase

L'hémostase est un monde complexe, fragile en constant équilibre à la frontière entre un versant hémorragique et un versant thrombotique. Elle permet de maintenir le sang à l'état fluide dans les vaisseaux, de prévenir les saignements spontanés et, en cas de lésion vasculaire, de stopper une hémorragie en formant un caillot fait de plaquettes agrégées et de fibrine.

Cet ensemble de phénomènes cellulaires et chimiques comporte 3 phases concomitantes mais de durée variable : un temps vasculo-plaquettaire ou hémostase primaire de quelques minutes, une cascade enzymatique ou coagulation un peu plus long (< 10') et pour finir une phase lytique qui doit permettre la reperméation du vaisseaux reperméation du vaisseau en 72H. L'exploration de l'hémostase se fait dans différents contextes :

Les pathologies de l'hémostase menace de rompre ce fragile équilibre et font courir au patient soit un risque thrombo-embolique (phlébite, embolie pulmonaire), soit un risque hémorragique. Citons parmi les plus fréquentes les hémophilies (A & B), la maladie de Willebrand, la Coagulation IntraVasculaire Disséminée (CIVD).

Longtemps empiriques, les tests de coagulation dont le principe repose sur la mesure de temps de coagulation de différents systèmes in vitro, sont aujourd'hui bien plus standardisés et permettent notamment le suivi d'un patient d'un laboratoire à un autre pour les tests courants.


Dernière mise à jour : 01/07/14Haut de page