Centre Hospitalier de Nevers
Urgences... Plan d'accès... Nous contacter...

Accréditation du Laboratoire du CHAN

Dans le cadre de la loi Hôpital Santé Patient Territoire, l’ordonnance n° 2010-49 du 13 janvier 2010 réforme en profondeur l’organisation de la biologie médicale en France, selon 2 axes majeurs.

la médicalisation de la spécialité

La notion "d'examen biologique", allant du prélèvement à la délivrance d'un résultat validé et interprété biologiquement, remplace celle "d'analyse biologique".

La collaboration pluridisciplinaire entre biologistes et cliniciens est traduite au travers de contrats clinico-biologiques formalisant les objectifs à atteindre par le Laboratoire (panel d'examens, délai de rendu…) et par les prescripteurs (redondance, pertinence…).

l’obligation d’accréditation

Tous les laboratoires de biologie médicale (LBM), qu’ils soient publics ou privés, devront être accrédités avant novembre 2016 (article L. 6221-1 du code de la santé publique). L’accréditation est une reconnaissance par un organisme tiers de la compétence dans un domaine donné, tant en termes organisationnels que techniques. Il s’agit de prouver, donc de tracer, à chaque niveau, la Qualité des actes effectués par des personnels compétents. Le travail d’accréditation des LBM consiste à harmoniser les pratiques du Laboratoire avec les exigences de la norme Européenne NF EN ISO 15189 qui couvrent toutes les activités du Laboratoire en intégrant les 3 phases du circuit de la biologie :

Le COFRAC (COmité FRançais d’ACcréditation) sera chargé de vérifier la mise en conformité de chaque Laboratoire. La démarche d’accréditation va impacter tout le circuit de la biologie au CHAN. Elle implique donc la mobilisation de l'ensemble des acteurs de ce circuit au sein de l'Etablissement : Direction, prescripteurs, préleveurs, personnels du Laboratoire. Elle constitue un objectif réglementaire en deux temps :

Au-delà de l'échéance 2016, aucun Etablissement de Santé ne pourra être certifié par la Haute Autorité de Santé sans que son laboratoire ne réponde aux exigences de l'accréditation au regard de la norme NF EN ISO 15189.

Depuis quelques années et au-delà de ses obligations légales, le Laboratoire de biologie médicale du CHAN a anticipé et développé une démarche volontaire, transversale, d'amélioration continue de la qualité pour une prise en charge biologique des patients du CHAN optimisée et sécurisée.

L'accréditation constitue un enjeu essentiel pour le CHAN, Etablissement de Santé pivot de notre territoire de santé. Le personnel du Laboratoire de biologie médicale du CHAN est déjà engagé au quotidien dans une dynamique Qualité, mais ne réussira son accréditation qu’avec la sensibilisation et la collaboration de chaque professionnel de santé intervenant dans le circuit de la Biologie médicale.


Dernière mise à jour : 03/12/10Haut de page